Les missions réglementaires

Le Dispositif Spécifique Régional du Cancer OncoPaca-Corse répond aux objectifs et aux missions définies par l’Instruction n°DGOS/R3/INCA/2019/248 du 02 décembre 2019 portant sur les 4 axes suivants :

Contribuer à la coordination de l’organisation régionale de la cancérologie et à sa lisibilité

– Renforcer la lisibilité de l’organisation de l’offre de soins en cancérologie
– Participer à la coordination des différents acteurs de soins en cancérologie
– Renforcer son rôle dans les champs de la cancérologie du sujet âgé et de la cancérologie pédiatrique
– Renforcer les interfaces avec d’autres structures de cancérologie
– Déployer et suivre l’utilisation et l’évolution du dossier communicant en cancérologie

Promouvoir la qualité et la sécurité des traitements des patients atteints de cancer

– Être en appui méthodologique des Agences Régionales Santé
– Participer à des évaluations sur la qualité des soins
– Diffuser les référentiels nationaux et veiller à leur implémentation par tous ses membres et ses partenaires sur le territoire régional

Développer l’expertise et l’expérimentation de projets innovants et accompagner les évolutions de l’offre de soins en cancérologie

– Faciliter l’inclusion des patients dans les essais cliniques
– Accompagner l’accès aux organisations et traitements innovants

Contribuer à l’information et à la formation des acteurs, des patients et de leurs proches sur le parcours de santé en cancérologie

– Mettre à la disposition des acteurs régionaux, professionnels de santé et patients des outils et documents d’information sur l’offre de soins en cancérologie
– Participer à l’amélioration et à la réactualisation des connaissances et des pratiques professionnelles

Ces missions sont mises en œuvre dans le cadre d’un contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens (CPOM) du DSRC, signé tous les 3 ans avec les Agences Régionales de Santé de Paca et de Corse. Des dialogues de gestion réguliers permettent de suivre l’avancement des actions et la bonne utilisation des budgets alloués par les ARS.

La labellisation par l’Institut National du Cancer (INCa)

L’Institut National du Cancer labellise les Dispositifs Spécifiques Régionaux (DSRC) en cohérence avec la politique régionale de santé définie par les Agences Régionales de Santé (ARS) et selon le référentiel de missions de l’Instruction n°DGOS/R3/INCa/2019/248 du 2 décembre 2019. Cette labellisation s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue de la mise en œuvre des missions par les DSRC.

En 2022, le DSRC OncoPaca-Corse a été de nouveau labellisé pour une durée de 5 ans.

La stratégie décennale de lutte contre les cancers 2021-2030

Le 4 février 2021, le Président de la République a présenté la stratégie décennale de lutte contre les cancers 2021-2030, succédant ainsi aux trois Plans Cancer. Elle concerne tant les domaines de la prévention primaire et du dépistage que le soutien aux personnes impactées par la maladie tout au long de leur parcours de soins et de vie, ainsi que la collaboration avec les acteurs de la santé et de la recherche.

Les 4 axes de la Stratégie décennale de lutte contre les cancers

Axe 1 : Améliorer la prévention
Axe 2 : Limiter les séquelles et améliorer la qualité de vie
Axe 3 : Lutter contre les cancers de mauvais pronostic
Axe 4 : S’assurer que les progrès bénéficient à tous

La mobilisation de l’ensemble des partenaires, institutionnels et associatifs, professionnels de la santé et de la recherche, patients et usagers, aux niveaux national et local, a permis des avancées dans tous les champs de la lutte contre les cancers : recherche, prévention, dépistage, soins, qualité de vie, après-cancer. En 2023, l’Institut National du Cancer publie son 3ème Rapport annuel au Président de la République qui recense l’ensemble des actions engagées en 2023.

Pour permettre le bon déploiement de cette stratégie dans les territoires, il est demandé aux Agences Régionales de Santé (ARS) d’élaborer une feuille de route régionale pour décliner les actions en fonction des enjeux nationaux et des priorités locales.

Les feuilles de route régionales des ARS

Le DSRC OncoPaca-Corse a participé activement à la concertation visant à l’élaboration, par les Agences Régionales de Santé de Paca et de Corse, des feuilles de route de la Stratégie décennale de lutte contre les cancers, et partage la mise en œuvre des actions pour lesquelles il a été missionné. Certaines de ces actions sont valorisées dans les rapports annuels au Président de la République.

Les ARS élaborent également des Projet Régionaux de Santé (PRS), dans lesquels le Schéma régional de santé (SRS) définit les objectifs stratégiques à 5 ans. Le DSRC contribue à la concertation autour de l’élaboration de ces projets et à leur mise en œuvre, pour ce qui concerne la cancérologie.

Engagement et démocratie sanitaire

La démocratie sanitaire est une démarche associant l’ensemble des acteurs du système de santé dans l’élaboration et la mise en œuvre de la politique de santé, dans un esprit de dialogue et de concertation.

Dans le cadre de ses travaux, le DSRC OncoPaca-Corse implique les associations d’usagers et de patients dont l’objet concerne la lutte contre le cancer. Une fois par an, les associations sont invitées à se réunir et échanger autour de leurs activités et de nos actions. Par ailleurs, les documents élaborés par le DSRC OncoPaca-Corse à l’intention des patients sont soumis à la relecture de plusieurs associations de patients.

Les associations d’usagers et de patients dont l’objet concerne la lutte contre le cancer peuvent adhérer au DSRC OncoPaca-Corse, si elles répondent à l’ensemble de ces critères :

Critères d’adhésion pour les associations d’usagers et de patients

– Association Loi 1901 dont l’objet est de représenter, d’aider ou d’accompagner les patients atteints de cancer
– Association d’usagers du système de santé nationale ou régionale agréée*
– Indépendance, autonomie dans ses actions par rapport aux structures de soins, et respect des pratiques déontologiques
Dernière modification le 12 Juil 2024

S'abonner à nos newsletters