IFCT-2002 14-GENE
Essai prospectif randomisé de chimiothérapie adjuvante chez des patients présentant un Cancer Bronchique Non à Petites Cellules non-épidermoïde complétement réséqué de stade I ou IIA identifié comme étant à risque élevé ou intermédiaire par le test pronostique 14-Gene

Phase : III

Type d'essai : Académique / Institutionnel

Etat de l'essai : Ouvert

Objectif principal

Comparer la survie sans maladie (DFS) des patients CBNPC non-épidermoïde de stade I ou IIA, réséqué, identifiés comme à risque élevé ou intermédiaire par le test pronostique 14-Gene après randomisation entre un bras observation ou un bras de chimiothérapie adjuvante avec quatre cycles d’un doublet à base de cisplatine.

Objectifs secondaires

Principal critère secondaire : comparer la survie globale (OS) des patients randomisés dans chaque bras.
Documenter davantage la séparation des courbes de survie préalablement vérifiée entre les patients à risque élevé et à faible risque identifiés par le test pronostique 14-Gene dans cette cohorte prospective de patients CBNPC non épidermoïde de stade I ou IIA.
Collecter des échantillons de tissus fraîchement congelés et fixés en paraffine (FFPE) dans un sous-groupe de patients ayant consenti à la totalité de l’étude.

Résumé / Schéma de l'étude


Traitement actif Quatre cycles de chimiothérapie adjuvante débutant entre 2 et 10 semaines après la chirurgie. consistant en l’une des chimiothérapies suivantes : 1) Vinorelbine 25 mg/m2 IV sur 10 minutes, au jour 1 et 8 d’un cycle de 21 jours plus cisplatine 75 mg/m2 IV sur 60 minutes au jour 1, immédiatement après la vinorelbine. 2) Pemetrexed 500 mg/m2 IV sur 10 minutes, jour 1 d’un cycle de 21 jours plus cisplatine 75 mg/m2 IV sur 60 minutes au jour 1, immédiatement après le pemetrexed.

Critères d'inclusion

  1. Consentement éclairé signé (le formulaire de consentement doit avoir été approuvé par un comité d’éthique indépendant ou un comité d’évaluation d’établissement). Le consentement doit être obtenu et signé et attesté AVANT tout procédure spécifique à l’étude.
  2. Age ≥ 18 ans.
  3. Capable de se conformer au protocole, y compris pour la chimiothérapie adjuvante et le suivi, pour la durée prévue de l’étude (c.-à-d. cinq ans après le début des inclusions).
  4. CBNPC non-épidermoïde complétement réséqué (R0) de stade I ou IIA selon la 8 ème classification TNM. Les histologies mixtes avec une composante épidermoïde ou neuroendocrine ou petites cellules sont éligibles à condition qu’elles contiennent au moins un composant qui n’est ni épidermoïde, ni petites cellules ni neuroendocrine. Les résections autorisées comprennent la segmentectomie, la lobectomie, la bi-lobectomie, la lobectomie élargie et la pneumonectomie. Les résections résections wedges ne seront pas éligibles. La résection complète doit également être accompagnée, d’un échantillonnage des ganglions lymphatiques médiastinaux par médiastinoscopie, bronchoscopie (par exemple : biopsie echoendoscopie bronchique) ou chirurgie. Les ganglions doivent être échantillonés à partir d’au moins une des stations suivantes : niveaux 2, 4, 7, 8 et 9 pour un cancer du côté droit et niveaux 2, 4, 5, 6, 7, 8 et 9 pour les cancers du côté gauche.
  5. Echantillon tissulaire adéquat disponible pour le test pronostique 14-Gene (bloc inclus en paraffine avec de la tumeur occupant au moins 25% de la surface de tissu).
  6. Espérance de vie excluant le diagnostic de CBNPC ≥ 5 ans.
  7. ECOG performance status 0-1.
  8. Fonction hématologique adéquate (Tous les résultats de laboratoire doivent avoir été obtenus dans les 6 semaines précédant la randomisation) :
    1. Neutrophiles ≥ 1500 cellules/mm3.
    2. Plaquettes ≥ 100000 cellules/mm3.
    3. Hémoglobine ≥ 9 g/dL (transfusion autorisée pour maintenir ou dépasser ce niveau).
  9. Fonction hépatique adéquate :
    1. Bilirubine totale < 1.5 x LSN.
    2. ASAT et ALAT < 2.5 x LSN.
  10. Fonction rénale adéquate avec créatinine sérique ≤ 1.5 x LSN.
  11. Incisions complétement cicatrisées.

Critères de non-inclusion

  1. Diagnostic pathologique final sur l’échantillon réséqué uniquement épidermoïde, petites cellules ou neuroendocrine, ou toute combinaison de ces trois histologies uniquement.
  2. Preuve d’une classification pathologique supérieure au stade I ou IIA selon la 8e classification TNM, y compris une atteinte loco-régionale (hilaire) ou médiastinale des ganglions lymphatiques ou hypertrophie nodulaire non biopsiée, ou d’une maladie métastatique éloignée (lésions prouvées par biopsie ou suspectes lors d’une IRM cérébrale et/ou d’une TEP).
  3. Preuve de résection incomplète, incluant des marges de résection positive ou de nouveaux nodules suspects.
  4. Femmes enceintes ou allaitantes.
  5. Les femmes ayant un utérus intact (sauf en cas d’aménorrhée au cours des 24 derniers mois) qui ne veulent pas utiliser un moyen de contraception efficace (y compris contraceptifs oraux, dispositif contraceptif intra-utérin, méthode de contraception barrière en association avec un gel spermicide ou stérile chirurgicalement) pendant l’étude et pendant une période de 6 mois suivant la dernière administration de chimiothérapie de l’étude. Les hommes qui n’acceptent pas d’utiliser une contraception efficace pendant l’étude et pendant une période de 90 jours suivant la dernière administration de chimiothérapie de l’étude.
  6. Infection active, systémique ou au niveau du site de résection principal.
  7. Toute chimiothérapie ou tout traitement systémique préopératoire avec un agent anticancéreux dans les 5 ans avant l’inclusion.
  8. Toute radiothérapie préopératoire ou postopératoire au niveau du site principal ou ailleurs.
  9. Tumeurs malignes autres que le CBNPC dans les cinq ans précédant la randomisation, à l’exception des carcinomes in situ du col de l’utérus traité adéquatement, les cancers basocellulaires ou épidermoïdes de la peau, les cancers de la prostate localisés traités chirurgicalement de façon curative, les carcinomes canalaires in situ traités chirurgicalement de façon curative.
  10. Traitement par tout médicament expérimental ou participation à un autre essai clinique dans les 28 jours précédant l’inclusion.
  11. Hypersensibilité connu à un des produits de l’étude.
  12. Preuve de toute autre maladie, y compris infection (voir ci-dessus) comme un dysfonctionnement neurologique ou métabolique ou un examen clinique faisant soupçonner de façon raisonnable une maladie ou une affection qui contre-indique l’utilisation d’une chimiothérapie cytotoxique systémique ou qui expose le patient à un risque élevé de complications liées au traitement.

Calendrier prévisionnel

Lancement de l'étude : Avril 2021
Fin estimée des inclusins : Mai 2024
Nombre de patients à inclure : 1050

Informations complémentaires

BIO-IFCT-2002
Les échantillons tissulaires FFPE seront envoyés pour analyse avec le test pronostique 14-Gene :
- Un bloc FFPE avec le pourcentage le plus élevé de CBNPC non-épidermoïde de stade I ou IIA par section transversale, avec un minimum de 25% de tumeur.
ou
- 10 lames blanches de 10 µM ou 20 lames de 5 µM provenant d’un seul bloc FFPE pour un total de 100 µM de tissu FFPE.

Les résultats du test seront disponibles dans les 7 à 10 jours ouvrables suivant la réception du formulaire de demande de test dûment rempli et d’un échantillon adéquat et approprié. Les patients seront identifiés comme présentant un risque faible, intermédiaire ou élevé. Les patients participant à l’étude peuvent choisir que des échantillons de tissus congelés (lorsqu’ils sont disponibles) et de tissus FFPE soient collectés pour la biobanque.

Etablissement(s) participant(s)

> AP-HM - Centre Hospitalier Universitaire Nord

(13) Bouches-du-Rhône

> Hôpital Européen

(13) Bouches-du-Rhône

Hôpital d'Instruction des Armées Sainte-Anne

(83) Var

Coordonnateur(s)

Pr. Virginie WESTEEL

Hôpital Jean MINJOZ - Besançon

Promoteur(s)

Intergroupe Francophone de Cancérologie Thoracique (IFCT)

Dernière mise à jour le 02 avril 2021