TIPI
Etude multicentrique de phase II menée en ouvert évaluant la tolérance et l’efficacité d’un traitement d’induction par ponatinib suivi d’une phase de consolidation par imatinib chez des patients adultes atteints de leucémie myéloïde chronique en phase chronique (LMC PC), tous scores de risque et âgés ≤ 65 ans

Phase : II

Type d'essai : Académique / Institutionnel

Etat de l'essai : Ouvert

Objectif principal

Evaluer l’impact clinique d’un traitement d’induction par ponatinib sur le taux de patients atteignant les critères autorisant la cessation de l’imatinib (Phase RST selon Rea et al.).

Objectifs secondaires

Evaluer l’activité clinique de la stratégie thérapeutique proposée.
Evaluer la tolérance de la stratégie proposée.
Evaluer la pharmacocinétique du ponatinib durant la phase d’induction.
Evaluer l’impact de la stratégie proposée sur la qualité de vie des patients.
Evaluer la complaisance des patients à la stratégie proposée.

Résumé / Schéma de l'étude

All eligible patients will be treated :
- During the induction Phase (Month 1 to Month 6) with ponatinib (30mg/day) single agent; then
- During the consolidation Phase (Month 7 to Month 36) with imatinib (400mg/day) single agent; then
- From M36 :
* Patients with stable MR4.5 (i.e. since at least 2 years) will enter in the TFR phase and will stop imatinib treatment. Thereafter, in case of MMR loss, imatinib will be re-introduced as per investigator judgement (including for dose).
* Patients without stable MR4.5 will continue imatinib treatment until stable MR4.5, or M60, PD, death, withdrawal of consent or overall trial completion. Such patients will be allowed to enter into the TFR phase as soon as a stable 2-year MR4.5 is reached: however, they will be considered as a failure for the primary endpoint analysis.

Critères d'inclusion

  1. Homme ou femme âgé(e) ≥ 18 et ≤ 65 ans à la date de signature du consentement.
  2. Diagnostic cytologique confirmé de LMC chromosome de Philadelphie positif (Ph+) avec ou sans autre anomalie chromosomique et/ou BCR-ABL positive (transcrit majeur exclusivement M-BCR) c-à-d que les patients porteurs d’une forme cryptique (Ph- BCR-ABL+) sont éligibles.
  3. Patient non précédemment traité pour leur leucémie par un ITK (par exemple, imatinib, dasatinib, nilotinib, bosutinib) ou par busulphan; interféron-alpha; homoharringtonine; cytosine arabinoside; ou tout autre agent y compris médicament expérimental, à l’exception de l’hydroxyurée, et/ou anagrélide qui sont les seuls traitements antérieurs autorisés.
  4. Statut de performance selon ECOG 0, 1 ou 2.
  5. Fonction adéquate des principaux organes documentée par un bilan sanguin dans les 7 jours avant le Jour 1.
  6. Les femmes en âge de procréer sont éligibles à condition de justifier d’un test de grossesse sérique négatif dans les 7 jours précédant le J1 et d’accepter l’utilisation d’une contraception efficace à compter du test de grossesse négatif et jusqu’à 3 mois après la dernière administration des traitements de l’étude.
  7. Les hommes fertiles doivent accepter d'utiliser une contraception efficace pendant toute la durée de l’étude et jusqu'à 3 mois après la dernière administration des traitements de l’étude.
  8. Patient capable de comprendre, de signer et de dater le consentement éclairé avant le début de toute procédure du protocole de l’étude et acceptant de se conformer aux visites de suivi et procédures imposées par le protocole.
  9. Patient affilié ou bénéficiaire d’un régime de sécurité sociale.

Critères de non-inclusion

  1. Antécédent de transplantation autologue ou allogénique de cellules souches hématopoïétiques.
  2. Hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients du ponatinib ou de l’imatinib (voir BI/RCP respectifs).
  3. Incapacité à prendre des traitements oraux suite à un syndrome de malabsorption ou autre pathologie affectant la prise de d’un traitement oral (problèmes héréditaires d'intolérance au galactose, de déficit en lactase de Lapp ou de malabsorption du glucose-galactose).
  4. Patients utilisant ou devant utiliser au cours de l’étude un traitement concomitant interdit incluant.
  5. Patient ayant présenté dans les 5 ans précédant le J1, une tumeur maligne autre que LMC PC à l’exception des tumeurs présentant un risque négligeable de métastases ou de décès et traitées par un traitement à visée curative (comme par exemple, les carcinomes in situ du col utérin, les cancers de la peau basocellulaire ou épidermoïdes, les cancers localisés de la prostate, ou les carcinomes canalaires in situ traités par chirurgie à visée curative).
  6. Patients présentant une hépatite B ou C active.
  7. Patient présentant une maladie cardiovasculaire : pathologie cardiovasculaire significative, telle que maladie cardiaque de classe NYHA II ou plus (New York Heart Association), infarctus du myocarde dans les 3 mois précédant le J1, arythmies instables, angor instable, artériopathie périphérique oblitérante, thromboembolie veineuse ou embolie pulmonaire; d'accident vasculaire cérébral ou de cardiopathie ischémique évolutive, Intervalle QT (QTc) prolongé sur l’ECG du screening (> 450 ms sur la formule de Fridericia) malgré la correction des facteurs prédisposants; syndrome du QT long congénital.
  8. Toute condition médicale listée ci-dessous malgré une prise en charge thérapeutique adéquate :
    1. Hypertension artérielle non contrôlée.
    2. Diabète avec atteinte des organes cibles.
  9. Femme enceinte ou allaitante.

Calendrier prévisionnel

Lancement de l'étude : Novembre 2019
Fin estimée des inclusions : Juin 2027
Nombre de patients à inclure : 170

Etablissement(s) participant(s)

> Institut Paoli-Calmettes (IPC)

(13) Bouches-du-Rhône

Dr. Aude CHARBONNIER
Investigateur principal

> Centre Hospitalier d'Avignon Henri Duffaut

(84) Vaucluse

Dr. Hacène ZERAZHI
Investigateur principal

Coordonnateur(s)

Dr. Franck-Emmanuel NICOLINI

Centre Léon Bérard - CLCC Lyon

Promoteur(s)

Centre Léon Bérard - CLCC Lyon

Dernière mise à jour le 12 juillet 2021