LENVAGIST
Étude de phase II multicentrique, comparative, contrôlée par placebo, en double aveugle, sur l'efficacité du lenvatinib chez les patients atteints de GIST localement avancé ou métastatique après un échec de l'imatinib et du sunitinib

Phase : II

Type d'essai : Académique / Institutionnel

Thème spécifique : Cancers Rares

Etat de l'essai : Ouvert

Objectif principal

Evaluer la survie sans progression selon l’investigateur (RECIST 1.1).

Objectifs secondaires

Evaluer la survie globale (RECIST 1.1).
Évaluer le taux de réponse objective (RECIST 1.1).
Évaluer la meilleure réponse globale (RECIST 1.1).
Mesurer la qualité de vie des patients (EORTC QLQ-C30).
Evaluer le profil de tolérance du lenvatinib.

Résumé / Schéma de l'étude

Les patients sont randomisés en 2 bras de traitement :
- Bras A (expérimental) : les patients reçoivent du lenvatinib PO 1 fois par jour à heure fixe, le matin de préférence en association avec le traitement de support le plus adapté choisi à la discrétion de l’investigateur pendant 3 cures (1 cure = 30 jours).
- Bras B (contrôle) : les patients reçoivent un traitement équivalent au bras A mais avec un placebo au lieu du lenvatinib.

Les examens comprennent notamment des évaluations physiques, des tests de laboratoire, des électrocardiogrammes et un questionnaire sur la qualité de vie (EORTC QLQ-C30).
Des évaluations tumorales par CT-scan ou IRM de la poitrine, de l’abdomen et du bassin sont réalisées tous les 2 mois.

Critères d'inclusion

  1. Âge ≥ 18 ans.
  2. Diagnostic histologiquement confirmé de tumeur stromale gastrointestinale.
  3. Maladie localement avancée ou métastatique.
  4. Patient ayant échoué (progression de la maladie et/ou intolérance) auparavant au moins sous imatinib et sunitinib.
  5. Patient ayant des preuves de maladie mesurable selon la version 1.1 de RECIST.
  6. Patient ayant une progression documentée de la maladie.
  7. Indice de performance ≤ 2 (OMS).
  8. Fonction hématologique : polynucléaires neutrophiles ≥ 1,5 x 109/L, plaquettes ≥ 100 x 109/L et hémoglobine ≥ 9 g/dL (les patients peuvent ne pas avoir eu de transfusion dans les 7 jours précédant le screening).
  9. Fonction de coagulation : INR ≤ 1,2 x LSN et TCA ≤ 1,2 x LSN.
  10. Fonction hépatique : bilirubine totale ≤ 1,5 x LSN, transaminases ≤ 2,5 x LSN.
  11. Fonction rénale : créatinine du sérum ≤ 1,5 mg/dL. Si > 1,5 mg/dL, clairance de la créatinine ≥ 50 mL/min.
  12. Patient et son partenaire doivent utiliser une contraception efficace.
  13. Test de grossesse sérique négatif dans les 72 heures avant le début du traitement de l'étude. Un test d'urine positif doit être confirmé par un test de grossesse sérique.
  14. Affiliation à un régime de sécurité sociale.
  15. Consentement éclairé signé.

Critères de non-inclusion

  1. Patient présentant une mutation documentée dans l'exon 18 de PDGFRA (substitution D842V).
  2. Ulcère gastro-duodénal actif.
  3. Lésions métastatiques intraluminales connues avec risque de saignement.
  4. Maladie inflammatoire de l'intestin (par exemple, colite ulcéreuse, maladie de Crohn) ou d'autres affections gastro-intestinales avec un risque accru de perforation.
  5. Antécédents de fistule abdominale, de perforation gastro-intestinale ou d'abcès intra-abdominal dans les 28 jours avant le début du traitement de l'étude.
  6. Syndrome de malabsorption.
  7. Résection majeure de l'estomac ou de l'intestin grêle.
  8. Lésions endobronchiques connues et / ou lésions infiltrant les principaux vaisseaux pulmonaires.
  9. Anomalies gastro-intestinales cliniquement significatives qui peuvent augmenter le risque de saignement gastro-intestinal.
  10. Anomalies gastro-intestinales cliniquement significatives pouvant affecter l'absorption du produit expérimental.
  11. Intervalle QT corrigé (QTc) > 480 msec en utilisant la formule de Bazett.
  12. Antécédents d'une ou de plusieurs des maladies cardiovasculaires suivantes dans les 6 derniers mois précédant la première dose du médicament à l'étude : angioplastie cardiaque ou endoprothèse, infarctus du myocarde, angine instable, chirurgie du pontage aortocoronarien, maladie vasculaire périphérique symptomatique, insuffisance cardiaque congestive NYHA ≥ 3.
  13. Hypertension artérielle mal contrôlée (pression artérielle systolique : 150 mmHg / pression artérielle diastolique : 90 mm Hg). Remarque : les patients souffrant d'hypertension artérielle peuvent être inscrits à condition que l'hypertension soit bien contrôlée à une dose stable de traitement antihypertenseur pendant au moins 1 semaine avant le début du lenvatinib).
  14. Preuve de saignement actif ou de diathèse hémorragique.
  15. Hémoptysie cliniquement significative dans les 8 semaines suivant la première dose du médicament à l'étude.
  16. Maladie systémique cliniquement significative (par exemple, infection grave ou dysfonctionnement cardiaque, pulmonaire, hépatique ou autre) qui compromettrait la capacité du patient à tolérer le traitement de l'étude ou interférerait probablement avec les procédures ou les résultats de l'étude.
  17. INR instable. Les patients recevant un traitement anticoagulant sont éligibles si leur INR est stable et dans la plage recommandée pour le niveau d'anticoagulation souhaité.
  18. Patient incapable ou réticent à interrompre l'utilisation des médicaments interdits énumérés à la section 6.3 pendant au moins 14 jours ou cinq demi-vies d'un médicament (selon la plus longue des deux) avant la première dose du médicament à l'étude et pendant la durée de l'étude.
  19. Intervention chirurgicale ou traumatisme majeur antérieur dans les 28 jours précédant la première dose du médicament à l'étude et / ou présence de toute plaie, fracture ou ulcère non cicatrisant (procédures telles que la mise en place du cathéter non considérée comme majeure).
  20. Toute contre-indication à Lenvima®, selon son résumé des caractéristiques du produit.
  21. Toxicité en cours provenant d'un traitement anticancéreux antérieur qui est de grade > 1 et / ou qui progresse en gravité, excepté l'alopécie.
  22. Antécédents d'hypersensibilité ou de réactions allergiques attribuables à des composés de composition chimique ou biologique similaire au lenvatinib.
  23. Patient incapable de comprendre et non enclin à suivre les visites de suivi.
  24. Toute condition médicale, psychiatrique ou autre préexistante grave et / ou instable (géographique, sociale…) qui pourrait nuire à la sécurité du sujet, à l'obtention d'un consentement éclairé ou au respect des procédures de l'étude.
  25. Patient privé de liberté, sous tutelle ou curatelle.
  26. Incapacité à avaler un traitement.
  27. Sérologie VIH, VHB ou VHC positive.
  28. Femme enceinte ou en cours d’allaitement. Remarque : les femmes doivent interrompre l'allaitement avant la première dose du médicament à l'étude et doivent s'abstenir d'allaiter pendant toute la période de traitement et pendant 14 jours après la dernière dose du médicament à l'étude, le cas échéant.

Calendrier prévisionnel

Lancement de l'étude : Janvier 2020
Fin estimée des inclusions : Mars 2022
Nombre de patients à inclure : 74

Etablissement(s) participant(s)

> AP-HM - Centre Hospitalier Universitaire de la Timone

(13) Bouches-du-Rhône

Pr. Florence DUFFAUD
Investigateur principal

> Institut Paoli-Calmettes (IPC)

(13) Bouches-du-Rhône

Pr. François BERTUCCI
Investigateur principal

Coordonnateur(s)

Dr. Axel LECESNE

Gustave Roussy

Promoteur(s)

Centre Léon Bérard - CLCC Lyon

Dernière mise à jour le 31 mai 2021